Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Côte d’Ivoire-Santé/Quand la crise de Covid-19 dévoile les affairistes au sommet de l’Etat ! (1erpartie)

Durant la crise Covid-19, des acteurs étatiques de premier plan ont pesé de tout leur poids dans l’attribution de marchés de fournitures de masques chirurgicaux à certaines entreprises pharmaceutiques. Révélations sans anesthésie locale !  

Le rôle joué par Nialé Kaba

La Nouvelle pharmacie de la Santé Publique Côte d’Ivoire (NPSP CI), centrale nationale d’achat de médicaments essentiels du pays, a joué un rôle prépondérant dans le dispositif de lutte mis en place par le gouvernement et les autorités sanitaires dans le cadre de la riposte à la Covid-19. La direction générale de la NPSP CI, qui avait en charge l’approvisionnement de ses magasins en équipements médicaux, avait porté son choix sur le fournisseur pharmaceutique « Kolon Corporation ». Il s’agit d’une entreprise coréenne, représentée en Côte d’Ivoire par S C. Ernest via l’entreprise Zibo Gold International Trade Co Ltd.   

Sur la base de quelle procédure, le marché de fourniture de masques chirurgicaux a-t-il été attribué à la société coréenne ? D’après les informations dont nous disposons, le choix de celle-ci ne s’est pas fait sur la base de la procédure de mise en concurrence d’entreprises. A ce sujet, le témoignage du représentant du fournisseur pharmaceutique est assez édifiant. Selon S. Ernest, c’est Nialé Kaba , la ministre du Plan et du Développement, dont les attributions ministérielles ont peu de choses à voir avec la santé ou la Covid, qui a fait le suivi du dossier. « (…) La vérité est que ce n’est pas elle (madame Fanny Chantal Fanny-Diaby, Ndlr) qui a envoyé le dossier où il est arrivé. La personne qui a envoyé le dossier, c’est la ministre, madame Kaba Nialé, avec qui je discutais très régulièrement par rapport à l’usine pharmaceutique que nous sommes en train d’installer au PK 24. On s’est vu en Afrique du Sud en octobre 2018 et depuis lors, on a gardé les contacts parce qu’en tant que Ministre du Plan et du Développement, c’est elle qui gérait les zones industrielles. Elle voulait même nous vendre une de ses parcelles situées à côté de la zone PK 24 et elle voulait entrer dans le capital de Kolon pharmaceutique », nous a confié Seya Ernest au cours d’un entretien téléphonique sur une messagerie privée, le 18 novembre 2021. Très prolixe, il a apporté d’autres précisions sur le marché attribué à son entreprise. « (…) Mais au moment où je parlais de ça à madame Fanny, j’avais déjà parlé avec professeur Yapi Ange Désiré et les contrats étaient déjà venus, c’était deux contrats de fourniture de 10 millions de cache-nez qui avaient été déjà validés et après, on est tombé d’accord pour la fourniture de 10 millions de cache-nez. Chaque, trois jours, j’appelais la ministre Nialé Kaba pour l’informer… Le seul contrat que j’ai eu pendant cette période, c’est celui que la Ministre Nialé Kaba m’a aidé à avoir », a renchéri le représentant de Kolon. 

Toujours au sujet du rôle joué par la ministre, S.Enerst, au cours d’un échange sur une messagerie privée avec Chantal Fanny, a de nouveau mentionné l’implication de Nialé Kaba. Selon lui, c’est à l’issue d’une séance de travail entre la ministre et le responsable de l’entreprise coréenne qu’ils ont obtenu le bon de commande. « Cela s’est exactement passé chez elle lors d’une séance de travail : Séance à la suite de laquelle le Professeur Yapi m’a envoyé le bon de commande sur-le-champ », a-t-il affirmé. 

Echange confidentiel entre Kaba Nialé et un dirigeant de Kolon 

Visiblement, la ministre du Plan et du Développement a joué un grand rôle dans l’attribution du marché de fourniture d’équipements médicaux à l’entreprise coréenne. En plus de représentant pays de Kolon, Kaba Nialé était aussi en contact avec Byung Kweon Moon, l’un des dirigeants du groupe pharmaceutique étranger.

Sur l’image l’un des dirigeants du groupe Kolon et le représentant dudit groupe reçus par la ministre à son domicile

Des échanges confidentiels de messages électroniques entre la ministre et le dirigeant coréen que nous avons consulté permettent de l’attester. Byung Kweon Moon a envoyé, le 31 mars 2020, un courrier électronique à la ministre. Dans son message, après avoir évoqué une rencontre entre le représentant de la société avec le ministère de la Santé, Moon a mis la pression à Nialé Kaba pour sécuriser l’approvisionnement en masques de la Côte d’Ivoire en évoquant la concurrence américaine. « Comme vous le savez, le président américain Trump a demandé à la Corée et à la Chine de fournir d’urgence des équipements médicaux liés à Coronavirus. Cela signifie que vous et le gouvernement de la C.I. devez accélérer la sécurisation des produits », a exhorté le dirigeant de Kolon.

Réagissant au mail de monsieur Moon, la ministre, manifestement dans le rôle de commercial de l’entreprise étrangère, lui envoie une réponse le 1er avril 2020. « Bonjour Mr Shin (elle confond le dirigeant Byung Kweon Moon avec Shin Sang-Ho, un autre dirigeant du groupe Kolon qu’elle avait rencontré le 21 mars 2020 à sa résidence à Cocody, Ndlr), Vous avez raison de dire qu’il y a urgence. Mais notre gouvernement a reçu quelques dons, ce qui explique qu’il prend son temps. Mais Christian a rendez-vous demain, et j’espère que cela aboutira à une commande conséquente. Je vais suivre cela avec lui », a rassuré la ministre, signataire de la charte d’éthique du gouvernement.

Convention effectivement signée entre la NPSP CI et Kolon Corporation  

En rassurant le dirigeant de Kolon, Nialé Kaba semblait être dans le secret des dieux. La preuve, tout va se passer comme elle l’a indiqué. En effet, quelques heures plus tôt, avant la réponse de la ministre, le Professeur Yapi Ange Désiré, directeur général de la NPSP CI à l’époque des faits, et Seya Ernest avaient déjà convenu, sur l’initiative du responsable de Nouvelle PSP, d’un rendez-vous le 2 avril. « Bonjour Monsieur. Je suis Pr YAPI Nouvelle PSP. Pourrions-nous avoir une séance de travail demain à 9h à mes bureaux. Yad », a écrit l’ex-dirigeant de la centrale nationale le 1er avril.

Le représentant de Kolon se rend effectivement au lieu du rendez-vous. Et quelques heures plus tard, après leur entretien, il écrit au professeur Yapi en vue de dissiper un doute. « Prof Yapi, C’est bien 2 millions de masques et non 20 millions, n’est-ce pas ? » a-t-il demandé. Répliquant, l’ancien dirigeant de la NPSP CI précise : « C’est bien 20 millions d’unités soit 400 000 boîtes ou sachets de 50 masques chirurgicaux rectangulaires. Yad. » 

Copie du bon de commande achat de 5 millions de masques chirurgicaux signé par le Professeur Ange désiré Yapi

Le 10 avril 2020, l’opérateur économique prend attache, cette fois-ci, avec la ministre Nialé Kaba pour échanger au sujet du bon de commande achat fourni par la NPSP CI. « Bonjour Excellence, Pourrais-je passer pour 5-10 minutes par rapport au Bon de Commande svp ? », a-t-il plaidé.  « Ok, à la maison », a réagi la ministre. Après leur rencontre, Nialé Kaba, écrit au représentant de Kolon,. « Il (le dirigeant de Kolon, Ndlr) est ok pour une commande unique ? » a-t-elle tenté de savoir. Avant de promettre au collaborateur des Coréens. « Il y aura d’autres commandes si la première se passe bien », s’est-elle engagée. Répondant, à son tour, S. Ernest a acquiescé : « Oui Excellence, je lui ai dit d’être flexible et d’accepter cette commande en l’état, pour que d’autres commandes puissent suivre. »  Apaisée, la ministre a conclu : « C’est bon. » Et le 18 mai 2020, une convention d’approvisionnement en produits pharmaceutiques est enfin signée. A ce propos, lors de notre entretien téléphonique du 18 novembre 2021, S. Ernest nous a confié : « Fin mars 2020, elle (la ministre Kaba Nialé, Ndlr,) m’avait demandé un jour de passer à sa résidence. Arrivé chez elle, elle m’a dit : ” M. Seya, vous allez recevoir un appel de la Nouvelle PSP et ils vont vous donner un contrat. ” Effectivement, dès que j’ai quitté sa résidence et je suis arrivé chez moi, j’ai reçu un message du professeur Yapi. Dans le message, il me dit : ” M. Seya, mon sous-directeur général va venir vous voir, c’est Dr Zoulou Koré. ” Il vient effectivement me voir chez moi à la maison. Il avait porté un cache-nez quand il est arrivé. On a parlé de contrat et trois jours après, la convention a été signée. »

Finalement, au lieu de 20 millions de masques chirurgicaux, comme convenu initialement et évalués à 3 411 000 000 FCFA (à raison de 170,55 FCFA l’unité multiplié 20 000 000), c’est 10 millions de masques estimés à 1 705 500 000 FCFA qui devront être livrés par le fournisseur pharmaceutique, conformément au bon commande N°AE-2005-3041 en date du 16 mai 2020. Mais ce bon de commande sera partiellement exécuté par Kolon Corpoation. La raison ? « Sur les 10 000 000 de cache-nez requis et attendus de la part de la NPSP, la compagnie que je représente, KOLON, ne livrera finalement que 3 000 000, abandonnant les autres 7 000 000. Cela étant dû au fait que les termes de paiements de la NPSP étaient 30% à la commande et 70% à la livraison (sur le bon de commande que nous avons consulté, il est pourtant marqué 50% à la commande et 50% à la livraison, Ndlr), ce qui n’arrangeait donc pas ma hiérarchie de Kolon Corporation », a justifié S. Ernest.

Approché pour avoir sa version sur les marchés attribués à Kolon ,  le 20 février 2023, via une messagerie privée, Professeur Yapi Ange Desiré, désormais ancien responsable de la NPSP-CI a déclaré n’avoir perçu le moindre sou et ne fait de mal à personne. « Je crois que M. SEYA Christian ne peut pas se permettre de dire qu’il m’a payé un centime. Simplement parce que cela ne correspond à aucune réalité. Je pense que vous pouvez lui demander librement. Je reste disponible…Merci de ne pas me salir inutilement. Je n’ai fait de mal à personne. Je suis sûr que vous le savez et que vous êtes professionnel.  Bien à vous. Yad », a-t-il réagi. 

Ensuite, des démarches auprès de la nouvelle direction générale. Pour ce faire, un courrier a été adressé, le 3 mars 2023, à Dr Kouyaté Ibrahim Daniel. Interrogé sur les marchés attribués à l’entreprise pharmaceutique Kolon et au fournisseur pharmaceutique ivoirien, le nouveau dirigeant de la NPSP-CI s’est montré peu bavard. « La mission de la Nouvelle PSP Côte d’Ivoire relève de la politique du médicament de l’Etat de Côte d’Ivoire et ce secteur relève de la sécurité des personnes (sécurité des données). La communication des informations relatives à la mission de la Nouvelle PSP Côte d’Ivoire est susceptible de porter atteinte à des intérêts privés, eu égard aux relations qu’elle entretient avec l’industrie du médicament. C’est pourquoi, la Nouvelle PSP Côte d’Ivoire est au regret de ne pouvoir donner une suite favorable à votre requête », a-t-il tranché dans son courrier du 17 mars 2023. 

Ce n’est pas la position de docteur Kouamé Christophe, pharmacien et président de CIVIS Côte d’Ivoire, une association d’éducation à la citoyenneté, à l’écocitoyenneté et à la prévention, à la promotion et à la protection des droits humains que nous avons interrogé. Selon l’expert, le «statut particulier de la NPSP CI ne la met pas hors du champ d’application de la loi portant Code des marchés publics de Côte d’Ivoire. Ce marché tombe sous le coup du Code des marchés publics et les documents y afférents sont communicables». 

Le président de Civis Côte d’Ivoire s’est également prononcé sur les arguments avancés par docteur Kouyaté pour ne pas donner une suite favorable à notre requête. « Encore une fois leurs arguments ne sont pas valables en ce sens que le marché passé entre une autorité contractante, la NPSP et une société : ZIBO GOLD INTERNATIONAL TRADE CO LTD ne détaille aucune information ou donnée relative à une ou plusieurs personnes. Aussi, ces informations ne sont pas classées « secret défense », auquel cas elles posséderaient un document de classification délivré par l’autorité contractante et la NPSP pourrait vous le produire. En outre, votre « requête est formulée pour avoir des informations sur un marché précis celui intitulé : « ACHATS EPN/ 2020/ ACHAT URGENT POUR LE COVID-19 / CONVENTION N° 051-02 et non la « communication des informations relative à la mission de la Nouvelle PSP de Côte d’Ivoire », a précisé Kouamé Christophe.

(Suite 21/09/23)

NOEL KONAN pour enquetemedia.info

Dans le dossier

Articles récents

Football/Le match Civ-Argentine en Chine, menacé !

10 février 2024

Mali – Succession de feu Waly Diawara / Le jeu trouble du bureau national de la banque mondiale !

6 février 2024

CAN 2023-Côte d’Ivoire/ Si Dieu est pour tous, dieu semble ivoirien !

6 février 2024

Déclin de la Démocratie Sénégalaise: AfricTivistes dit stop !

5 février 2024

Business/ Willy Rodrigue Sanihouidi: «Comment j’ai ‘’dompté’’ la Guinée ! »

4 février 2024

MCLU-Affaire « 100 milliards » / Enquetemedia sur les traces du député, DG de l’Urbanisme et du Foncier épinglé et de ses prête-noms (1)

1 février 2024

Media – Fraternité Matin /Un bilan négatif de 11 milliards F CFA au 31/12/22

1 février 2024

Malversations-Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU)/ 04 hauts cadres épinglés pour malversation

1 février 2024

CEDEAO-Sortie du Mali,Burkina,Niger/« C’est un coup de sang et un coup de sang à 3, ça s’appelle une idiotie en réunion ! » GAUZ

1 février 2024

De la culture de la démission

27 janvier 2024

Service-public.fr : un nouveau record d’audience en 2022 pour le site officiel de l’administration française

26 janvier 2024

Transport aérien/ Air Côte d’Ivoire affiche ses ambitions pour la conquête du monde !

25 janvier 2024

France/Les médecins étrangers autorisés “à continuer de travailler durant les mois à venir”

22 janvier 2024

CAN 2023/ Éléphants de Côte-d’Ivoire, Lions du Cameroun: Du pareil, au même!

22 janvier 2024

Justice/Alassane Ouattara, Africa Intelligence et le mystère des plaintes fantômes.

16 janvier 2024

Edito de @enquetemedia : Ado sans solutions

14 janvier 2024

Justice/ Détention préventive, années sans jugement ! Enquête sur la fragilité du système pénitentiaire ivoirien.

13 janvier 2024

France-Gouvernement/Gabriel Attal forme son equipe de 14 Commandos

11 janvier 2024

Football-CAN23/CAN sucrée ou CANnette glacée?

11 janvier 2024

Départ de Tidjane Thiam de Kering/ François-Henri Pinault (PCA) explique

10 janvier 2024
Activer les Notifications OK Non merci