Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Douanes Ivoiriennes / Da Pierre défie les services de Bruno Koné et la Justice Ivoirienne ! Les abus du DG qui donnent froid dans le dos.  

Général DA Pierre Alphonse, Administrateur Général des Services Financiers, Directeur Général des Douanes depuis le 03 mai 2017, Commandeur de l’Ordre National, a installé des douaniers armés en plein Plateau et en pleine journée sur un site pourvu d’un ACD signé des mains de Bruno Koné, Ministre ivoirien de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, qu’il défie ainsi que des services de l’Etat notamment l’Agent judiciaire du Trésor qui a fait radier la procédure, en disant que le bien visé n’appartient pas à l’État contrairement aux allégations du DG. Pourtant!

De quoi s’agit-il ?

Sur un terrain, lot N° 69 bis -objet du Titre foncier 115 0044 de la circonscription de Bingerville, situé au Plateau en face de l’ex-siège de MTN, des commerçants y étaient installés par des éléments liés à la douane. Le détenteur d’un ACD, propriétaire du Terrain, Théophile Gogui a fait déguerpir les lieux.  Le Général DA Pierre Alphonse, DG des douanes ivoiriennes, non content, installe des douaniers en armes au motif qu’il s’agit d’un bien appartenant à l’État de Cote d’Ivoire. Pourtant, l’Agent judiciaire du Trésor a écrit pour récuser la procédure.

Question : sur la base de quoi, de quels documents, et de quelles procédures judiciaires, Général DA Pierre Alphonse, DG des douanes ivoiriennes prétend -il que la parcelle appartient à l’État au point d’y mettre les insignes de la douane, d’y poster des douaniers en armes et d’envisager des aménagements ?

Demande de réaction

« Bonjour monsieur le Directeur général Douanes Ivoiriennes. Nous travaillons en ce moment sur un dossier où l’administration douanière que vous avez la lourde responsabilité de diriger est impliquée. Dans une perspective d’équilibre de l’information selon notre éthique et déontologie, nous venons vers vous.  Il s’agit d’un terrain de 3587 m² situé au Plateau en face de l’ex siège de MTN. Des commerçants y étaient installés par des éléments liés à la douane. Le détenteur d’un ACD a fait déguerpir les lieux, puis la Douane y a installé des douaniers en armes au motif qu’il s’agit d’un bien appartenant à l’État. Question : sur la base de quels documents, et de quelles procédures judiciaires, vous prétendez que la parcelle appartient à l’État au point d’y mettre les insignes de la douane, d’y poster des douaniers en armes et d’envisager des aménagements ? Dans l’attente d’une réponse, veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de notre plus profond respect. »

LA REDACTION de www.enquetemedia.info  Contact : contact@enquetemedia.info

DA Pierre Alphonse fait le choix de l’Omerta

Plutôt que de répondre au message de notre rédaction, DA Pierre Alphonse, DG des douanes ivoiriennes s’est refugié dans un silence « lourd ». Au moment où nous mettions sous presse, aucune réaction du premier soldat de l’économie ivoirienne ne nous est pas parvenue par tous nos canaux.

DA Pierre Alphonse est-il au-dessus de la Justice et toute l’administration Ivoirienne ?

En un mot. Théophile Gogui a son bien et a eu l’ACD. DA Pierre Alphonse, DG  des douanes,  refuse de céder et dit qu’il s’agit d’un bien de la douane et de l’Etat, alors qu’il n’a aucun document pour soutenir cette prétention. Il perd un procès et des procédures, et choisit l’intimidation en installant des douaniers en armes, et en proposant de faire des travaux. Général DA Pierre Alphonse lèse ainsi un citoyen qui a acquis un ACD régulier. Il met en cause l’administration et défie la justice par ses agissements. Être DG des douanes donne-t-il plus de compétences que la Justice et une administration pour mieux défendre les intérêts de l’État, alors qu’il doit concentrer son énergie à l’amélioration des recettes douanières et non à la gestion d’un litige foncier comme un démarcheur foncier ou un membre de la Mafia du foncier Urbain.

LA REDACTION

Dans le dossier

Articles récents

Douanes ivoiriennes/« Affaire 87 faux diplômes », des zones d’ombre: Procédure disciplinaire abusive et illégale !?

11 juin 2024

Exclusivité- France-Justice/ La justice française aux trousses de Stéphane Kipré.

4 juin 2024

Politique/Assalé Tiémoko lance « AUJOURD’HUI ET DEMAIN LA CÔTE D’IVOIRE » (DISCOURS DE CADRAGE)

3 juin 2024

« Les Démocrates de Côte d’Ivoire » sur la position du RHDP à propos de l’amnistie à accorder au Président Laurent Gbagbo 

29 mai 2024

Douanes Ivoriennes-Affaire faux diplômes/ Comment le DG Da Pierre a ‘’dédouané ‘’ 87 agents !(1ère partie)

21 mai 2024

Education nationale/ Le Collège Le Panthéon célèbre l’excellence.

17 mai 2024

Affaire Radissonblu/ Komé Cessé se justifie et s’enfonce : « Je suis rentré avec 30 millions d’euros sans être fouillé … »

8 mai 2024

Douanes Ivoiriennes / Da Pierre défie les services de Bruno Koné et la Justice Ivoirienne ! Les abus du DG qui donnent froid dans le dos.  

7 mai 2024

« Affaire détention de K .H»/ Tiémoko Assalé, le ‘’trublion’’ de l’Assemblée nationale répond au Procureur.

28 avril 2024

Affaire ‘’escroquerie 4 milliards FCFA‘’/Sur les traces du “Colis”: Paris,Luxembourg,Dubaï, Bamako,Abidjan.

26 avril 2024

Déclaration de l’UVICOCI face à l’arrestation de Monsieur GAH ARSENE, Maire en fonction de la Commune de Bangolo

25 avril 2024

Justice_Détention / L‘Avocat de Roger Gah écrit au Ministre de la Justice et dénonce de multiples injustices.

25 avril 2024

Lotissement Abadjin-Doumé/A quand la fin de l’injustice ?

18 avril 2024

Sport-Karaté/ La Côte d’Ivoire sur le toit du monde !

17 avril 2024

Business/Dominer la finance mondiale à travers l’axe ABIDJAN-GABERONE-DUBAÏ! (JUSTIN ETTY)

17 avril 2024

PFO-«Affaire détournement de 3,5 milliards»/Michel Hannot s’est éteint dans le dénuement total!

15 avril 2024

Lonaci-1xBet/ 300 millions FCFA et une appétence sans mesure du DG Coulibaly Dramane. (1)

18 mars 2024

Litige foncier à Abadjin-Doumé/ Une décision de la Cour de Cassation piétinée par le ministère de la Construction.

17 mars 2024

Affaire Oumar Diawara Vs Etat de Côte d’Ivoire/ Pourquoi l’Etat Ivoirien échoue devant les juridictions internationales!

12 mars 2024

Affaire Diawara-Etat de Côte-d’Ivoire/ Le tribunal de la Cedeao renvoie Diawara et Etat dos à dos.

5 mars 2024
Activer les Notifications OK Non merci