Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Moov Africa CI / Dessous de table,rétro-commission…Affaire 680 millions FCFA de Provinov…Groupe Kaydan.

Les Jeunes Distributeurs ivoiriens de l’opérateur Mobile Atlantique Télécom Côte d’Ivoire, Filiale du Groupe Etatique Marocain MAROC TELECOM qui exerce en Côte d’ivoire sous le nom commercial MOOV AFRICA CI, ayant intégré avec tous les risques le réseau MOOV dans une période difficile, sont dans l’impasse. Le contexte et la situation avérée du mépris des distributeurs en instances d’être dépossédés par le top management de Moov dirigé par un duo marocain, s’accentue au grand dam de tous. Le partage des zones de distribution continue. Et toutes les tentatives de rencontres et de conciliation entamé par les distributeurs concernés ont été confrontés à des fins de non-recevoir. Le Président du Conseil d’Administration (PCA) de MOOV AFRICA, Ahmed Cissé, par ailleurs Président de la CGECI (Confédérations des Générales des Entreprises de Cote d’Ivoire) va-t-il laissé faire ?

Kassem Nabil, roue libre en « Moov »

Le Distributeur qui se taille la part du lion est le Palestinien-libanais, Kassem Nabil, Gérant de la Société de Distribution de Télécommunication (SODITEL) ayant déjà la gestion de grandes zones, notamment Treichville, Plateau, Soubré, Gagnoa, Lakota, Divo, Vavoua, Diegonefla. Il va se voir attribuer, par des procédés dont-il a la magie, plusieurs autres vastes et fructueuses zones : Adjame et tout le bas Sassandra, San-Pedro et le Gboklé (Sassandra, Grand-Berebi, Tabou, Fresco, etc)

Kassem Nabil verserait en termes de rétro-commission, chaque fin mois, pas moins de 20 millions FCFA à un réseau bien huilé du Top management de MOOV AFRICA CI. Les transactions ont lieu ‘’périodiquement’’ dans la commune de Marcory précisément en Zone 4, Espace et Restaurant la Terasse.

Dans le réseau des distributeurs qui « trempent » dans cette corruption, les versements de retro commission, chaque fin de mois, sont de l’ordre de 15 000 000 F CFA.

Un autre ‘’ chanceux ‘’, « Groupe Bamba Distribution » SARL, par abréviation « G.B.D.-SARL », une société à responsabilité limitée (S.A.R.L) de droit ivoirien qui mène à titre d’activité principale, la vente de produits et services télécoms en qualité de Distributeur Exclusif agréé MOOV AFRICA CI. Géré par Bamba Sylvanus, « Groupe Bamba Distribution » gère les vastes Zones de l’Indenié-Djuablin (Abengourou, Agnibilékrou) le Iffou (Daoukro), le Moronou (Bongouanou), le Gontougo (Bondoukou) et le Bounkani (Bouna).

Deux autres nouveaux « In come »

Pour dissimuler la supercherie, et surtout après l’apparition de la première révélation de @enquetemedia,(https://enquetemedia.info/scandale-discriminationabus-chez-moov-africa-ci-des-distributeurs-ivoiriens-depossedes-1ere-partie/) deux sociétés ivoiriennes ont été retenues : La 1ère : le Groupe KAYDAN, la 2nde: PROVINOV.  Mais grand coup de théâtre au 2 Janvier 2024 !

En effet, le GROUPE KAYDAN, a décliné l’offre proposée par MOOV AFRICA CI, le jeudi 28 Décembre 2023, pour « Incompréhensions et mésententes » avec les Directeurs Marocains, Lhoussaine Oussalah, Directeur Général et Hicham Ismaili, Directeur Commercial et des Services.

Aussi, PROVINOV, sait vu attribuer trois vastes zones : Yamoussoukro (Lacs et la Marahoué), la zone de Daloa (Issia, Séguéla …), Le Sud Comoé (Grand-Bassam, Bonoua, Aboisso, Noé…). Après les accords, courant 2, 3 ou 4 janvier 2024, la première commande de produits MOOV a été passée par PROVINOV pour 680 000 000 F CFA de produits. Mais les premiers pas de PROVINOV dans le monde de la distribution de Produits de Téléphonie Mobile ne se fera pas sans heurts. Une semaine après le paiement des 680 millions FCFA de produits pour le bonheur des comptes bancaires des Marocains, quasi aucune distribution des produits n’a pu être réalisée sur le terrain. Débité par cette situation courant 9 et 10 Janvier 2024, et n’ayant reçu aucun support, informations fiables et vrais sur l’activité et assistance de MOOV AFRICA CI , PROVINOV, après certainement des informations sérieuses sur les pratiques des dirigeants marocains (Lhoussaine Oussalah, Directeur Général et Hicham Ismaili, Directeur Commercial et des Services) de MOOV AFRICA CI  a : « – Adresser un courrier de Désistement à MOOV AFRICA, – Décider de se retirer de la distribution des produits MOOV , – Dénoncer cette forme d’escroquerie de MOOV AFRICA , – Demander que son paiement de 680 millions lui soit remboursé a défaut de poursuite judiciaire à l’encontre de MOOV AFRICA et ses dirigeants. »

Les « recalcitrants » Out

Les « récalcitrants » Out. Les autres distributeurs qui n’ont pas voulu rentrer dans « des petits arrangements » en huilant le réseau de corruption, savamment organisé et entretenu, sont simplement, après plusieurs années de bons et loyaux services, dépossédés, livrés aux banques avec des dettes énormes contractés dans le cadre de l’activité de Distribution.  Au seuil du deadline de 31 décembre 2023, les distributeurs qui n’ont pas eu leur contrat renouvelé étaient au nombre de trois. Le 4ème a pu obtenir son renouvellement avec sa zone Ouest (Man, Daloa) totalement réduite de moitié. Les tentatives de conciliation en vue de trouver des solutions négociées pour les distributeurs en situation difficile n’ont abouti à aucune solution jusqu’à présent. Lhoussaine Oussalah, Directeur Général de MOOV AFRICA CI, signataire principal de tous les documents et Hicham Ismaili, Directeur Commercial et des Services ont joué sur la carte de la montre en usant de report en report pour éjecter les jeunes distributeurs qui avaient pris le risque de « pactiser » avec MOOV AFRICA  en 2015 et le reste en 2016,  période au cours de laquelle aucun des Distributeurs de renom et qui avaient pignon sur rue ( Ceux de ORANGE ou MTN ) connus et approchés par MOOV, ne voulaient distribuer les Produits de cet opérateur alors en perte de vitesse avec une couverture réseau vraiment médiocre et pas à la hauteur, selon l’ARTCI.

Freeman Smith pour www.enquetemedia. info

Dans le dossier

Articles récents

Douanes Ivoriennes-Affaire faux diplômes/ Comment le DG Da Pierre a ‘’dédouané ‘’ 87 agents !(1ère partie)

21 mai 2024

Education nationale/ Le Collège Le Panthéon célèbre l’excellence.

17 mai 2024

Affaire Radissonblu/ Komé Cessé se justifie et s’enfonce : « Je suis rentré avec 30 millions d’euros sans être fouillé … »

8 mai 2024

Douanes Ivoiriennes / Da Pierre défie les services de Bruno Koné et la Justice Ivoirienne ! Les abus du DG qui donnent froid dans le dos.  

7 mai 2024

« Affaire détention de K .H»/ Tiémoko Assalé, le ‘’trublion’’ de l’Assemblée nationale répond au Procureur.

28 avril 2024

Affaire ‘’escroquerie 4 milliards FCFA‘’/Sur les traces du “Colis”: Paris,Luxembourg,Dubaï, Bamako,Abidjan.

26 avril 2024

Déclaration de l’UVICOCI face à l’arrestation de Monsieur GAH ARSENE, Maire en fonction de la Commune de Bangolo

25 avril 2024

Justice_Détention / L‘Avocat de Roger Gah écrit au Ministre de la Justice et dénonce de multiples injustices.

25 avril 2024

Lotissement Abadjin-Doumé/A quand la fin de l’injustice ?

18 avril 2024

Sport-Karaté/ La Côte d’Ivoire sur le toit du monde !

17 avril 2024

Business/Dominer la finance mondiale à travers l’axe ABIDJAN-GABERONE-DUBAÏ! (JUSTIN ETTY)

17 avril 2024

PFO-«Affaire détournement de 3,5 milliards»/Michel Hannot s’est éteint dans le dénuement total!

15 avril 2024

Lonaci-1xBet/ 300 millions FCFA et une appétence sans mesure du DG Coulibaly Dramane. (1)

18 mars 2024

Litige foncier à Abadjin-Doumé/ Une décision de la Cour de Cassation piétinée par le ministère de la Construction.

17 mars 2024

Affaire Oumar Diawara Vs Etat de Côte d’Ivoire/ Pourquoi l’Etat Ivoirien échoue devant les juridictions internationales!

12 mars 2024

Affaire Diawara-Etat de Côte-d’Ivoire/ Le tribunal de la Cedeao renvoie Diawara et Etat dos à dos.

5 mars 2024

Moov Africa CI / Dessous de table,rétro-commission…Affaire 680 millions FCFA de Provinov…Groupe Kaydan.

3 mars 2024

Football/Le match Civ-Argentine en Chine, menacé !

10 février 2024

Mali – Succession de feu Waly Diawara / Le jeu trouble du bureau national de la banque mondiale !

6 février 2024

CAN 2023-Côte d’Ivoire/ Si Dieu est pour tous, dieu semble ivoirien !

6 février 2024
Activer les Notifications OK Non merci