Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Culture-Livre/ « Le dernier jour d’un condamné à mort » de Samuel Dégni

Allez à la librairie la plus proche. Attention, n’allez pas directement vers les rayons, vous risquez de perdre trop de temps à le trouver. Demandez directement à la ou au rayonniste : « Le dernier jour d’un condamné à mort ». Attention, il faut préciser qu’il ne s’agit pas de l’œuvre de Victor Hugo mais plutôt celle de Samuel Dégni. Samuel Dégni est un personnage connu des lettres ivoiriennes. Membre fondateur du groupe Efrouba aux côtés de Jules Dégni (Monsieur Miss Littérature Côte d’Ivoire) et Hilaire Kobena (Commissaire général du festival Efrouba de Grand Lahou), il est écrivain et Directeur général de Plume Habile Editions. Il se distingue dans le champ littéraire ivoirien par son esthétique particulière : la prédiromance, un style d’écriture alliant finalité évangélisatrice et récit profane et littéraire. Le résultat est tout simplement bluffant, satisfaisant chrétiens et amoureux des belles lettres. Pour la petite histoire, Samuel Dégni ne savait même pas qu’Hugo avait écrit un ouvrage qui s’intitulait « Le dernier jour d’un condamné ».

Heureusement que le hasard a fait qu’il a ajouté le groupe nominal prépositionnel « à mort » sur le sien sinon à cette ère où le plagiat a refait surface, il allait lire l’heure dans la bouche des lecteurs. Bref. Quand vous aurez pris l’œuvre, retirez-vous confortablement dans un endroit et laissez Baldwin, le personnage-narrateur, vous plonger dans l’univers d’Erwin Guay (lire Goué). 7ème personne la plus recherchée des Etats-Unis, Erwin Guay est le fils de Thomas Guay, grand nom du banditisme étatsunien, lâchement abattu un soir d’Avril 1968 par les hommes d’Alphonso Mendez, seigneur de la drogue et maître du crime organisé à New York. Témoin des faits, Erwin Guay se promet de venger son père. Il consacre la fortune léguée par ce dernier à se former à sa future vie de gangster puis parvient quelques années plus tard à intégrer l’organisation criminelle d’Alphonso Mendez. Il en devient même l’homme lige. Au temps marqué par lui-même, à savoir le jour de ses 21 ans, Erwin Guay, aidé de Betsaléel, le chef de renseignement du caïd, va refroidir Alphonso Mendez et devenir le nouvel émir du crime des Etats-Unis. Après 17 ans de règne sans partage, le grand Erwin Guay est cueilli et écroué au Killer Home Prison (KHP) pour le meurtre de son mentor. C’est le tournant de l’œuvre. Là-bas en prison, Guay, le redoutable, dont le gang agit en maître des lieux, fait la rencontre d’un livre qui bouleversera toute sa vie. Sa lecture transformera le colosse en gosse. Ce changement spectaculaire de Guay réussira à attirer à son nouveau Maître douze disciples dont le sous-directeur du KHP et Baldwin, le personnage-narrateur. Guay est certes devenu bon mais son sort est scellé depuis bien longtemps. Programmé pour être exécuté le 10 septembre 2001, la veille de l’apocalypse aux USA, il reçoit de son Nouveau Maître la mission d’avertir le Président des Etats-Unis de cette tragédie en préparation. Parviendra-t-il à informer le président des USA de cet attentat ? Pourquoi les attentats du World Trade Center ont-ils eu lieu ? Quel est le lien entre Guay, la KHP et ces événements terroristes ? La réponse à ses questions vous bouleversera et vous instruira au-delà de vos attentes. Amoureux des thrillers et intrigues à multiples rebondissements, ce livre est le vôtre.  Si vous ne trouvez pas l’œuvre en librairie, prière joindre Plume Habile Editions au (00225) 07 58 79 47 35.

Bonne lecture à tous et à bientôt, habiles lecteurs. 

Dans le dossier

Articles récents

Douanes Ivoriennes-Affaire faux diplômes/ Comment le DG Da Pierre a ‘’dédouané ‘’ 87 agents !(1ère partie)

21 mai 2024

Education nationale/ Le Collège Le Panthéon célèbre l’excellence.

17 mai 2024

Affaire Radissonblu/ Komé Cessé se justifie et s’enfonce : « Je suis rentré avec 30 millions d’euros sans être fouillé … »

8 mai 2024

Douanes Ivoiriennes / Da Pierre défie les services de Bruno Koné et la Justice Ivoirienne ! Les abus du DG qui donnent froid dans le dos.  

7 mai 2024

« Affaire détention de K .H»/ Tiémoko Assalé, le ‘’trublion’’ de l’Assemblée nationale répond au Procureur.

28 avril 2024

Affaire ‘’escroquerie 4 milliards FCFA‘’/Sur les traces du “Colis”: Paris,Luxembourg,Dubaï, Bamako,Abidjan.

26 avril 2024

Déclaration de l’UVICOCI face à l’arrestation de Monsieur GAH ARSENE, Maire en fonction de la Commune de Bangolo

25 avril 2024

Justice_Détention / L‘Avocat de Roger Gah écrit au Ministre de la Justice et dénonce de multiples injustices.

25 avril 2024

Lotissement Abadjin-Doumé/A quand la fin de l’injustice ?

18 avril 2024

Sport-Karaté/ La Côte d’Ivoire sur le toit du monde !

17 avril 2024

Business/Dominer la finance mondiale à travers l’axe ABIDJAN-GABERONE-DUBAÏ! (JUSTIN ETTY)

17 avril 2024

PFO-«Affaire détournement de 3,5 milliards»/Michel Hannot s’est éteint dans le dénuement total!

15 avril 2024

Lonaci-1xBet/ 300 millions FCFA et une appétence sans mesure du DG Coulibaly Dramane. (1)

18 mars 2024

Litige foncier à Abadjin-Doumé/ Une décision de la Cour de Cassation piétinée par le ministère de la Construction.

17 mars 2024

Affaire Oumar Diawara Vs Etat de Côte d’Ivoire/ Pourquoi l’Etat Ivoirien échoue devant les juridictions internationales!

12 mars 2024

Affaire Diawara-Etat de Côte-d’Ivoire/ Le tribunal de la Cedeao renvoie Diawara et Etat dos à dos.

5 mars 2024

Moov Africa CI / Dessous de table,rétro-commission…Affaire 680 millions FCFA de Provinov…Groupe Kaydan.

3 mars 2024

Football/Le match Civ-Argentine en Chine, menacé !

10 février 2024

Mali – Succession de feu Waly Diawara / Le jeu trouble du bureau national de la banque mondiale !

6 février 2024

CAN 2023-Côte d’Ivoire/ Si Dieu est pour tous, dieu semble ivoirien !

6 février 2024
Activer les Notifications OK Non merci